fragmentaire

fragmentaire

fragmentaire [ fragmɑ̃tɛr ] adj.
• 1801; de fragment
Qui existe à l'état de fragments. Débris fragmentaires d'une statue brisée. Informations fragmentaires. incomplet, partiel. « Son action [de l'intellectuel] est presque toujours morcelée, fragmentaire » (R. Rolland). Adv. FRAGMENTAIREMENT , 1840 . ⊗ CONTR. 1. Complet, entier, total.

fragmentaire adjectif Qui constitue un fragment ou qui ne concerne qu'un fragment d'un tout : Une vue très fragmentaire de la situation.fragmentaire (homonymes) adjectif fragmentèrent forme conjuguée du verbe fragmenterfragmentaire (synonymes) adjectif Qui constitue un fragment ou qui ne concerne qu'un fragment...
Synonymes :
- fractionné
- morcelé
Contraires :
- intégral

fragmentaire
adj. Qui est par fragments; partiel, incomplet. Des informations fragmentaires.

⇒, adj.
A.— [En parlant d'un ensemble]
1. [En parlant d'une chose concr.] Qui est constitué de fragments. Ces magnifiques sculptures furent trouvées à l'état fragmentaire (Ac. 1932). Cette partie ancienne de Nancy, la « ville-vieille », est bien fragmentaire; elle fut perpétuellement refaite (BARRÈS, Homme libre, 1889, p. 102). Les chaînes fragmentaires qui se dressent sur le pourtour effondré de l'ancienne Egéide (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 88). Cf. arrogant ex. 8.
2. [En parlant d'un processus, d'une chose ayant un développement temporel] Qui se déroule, qui procède par fragments, peu à peu. La longue résistance désespérée et quotidienne à la mort fragmentaire et successive telle qu'elle s'insère dans toute la durée de notre vie (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 671) :
1. Le général Moreau était un grand général : (...) il avait sa méthode, et cette méthode était prudente, fragmentaire, si je puis dire. Il ne faisait rien du premier coup; il s'y prenait successivement et au fur et à mesure.
SAINTE-BEUVE, Cahiers, 1869, p. 144.
3. [En parlant de l'esprit humain, d'une de ses manifestations, ou d'une chose qui en relève] Qui ne s'attache qu'à des fragments, qui ne concerne que des fragments d'un ensemble. Jugement, philosophie, renseignement, vérité fragmentaire; connaissances, vues fragmentaires. Schwob avait une intelligence minutieuse, fragmentaire, notatrice, qui n'atteignait jamais un ensemble (L. DAUDET, Entre-deux guerres, 1915, p. 19) :
2. ... je me mettrai pion à Paris (...) pour bûcher (...) l'agrégation de philo. Tu te dis : « quelle présomption! a-t-il l'esprit philosophique? sa pensée est si lente, si multiple et si fragmentaire. Il a si peu cette force de synthèse qu'a M. (...) ».
J. RIVIÈRE, Corresp. [avec A. Fournier], 1905, p. 39.
P. ext. [En parlant d'une pers.] Qui ne s'attache qu'à certains fragments d'un ensemble :
3. ... quelques-uns de ceux qui le voyaient [Napoléon] de plus près (...) l'ont méconnu dans son unité, l'ont cru décousu, fragmentaire, ayant des éclairs et des tonnerres sans doute, mais sans nette continuité de vues et de calculs, sans cette fixité ardente qu'il apportait dans la suite de ses desseins.
SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 10, 1865, p. 25.
B.— [En parlant d'un élément d'un ensemble] Qui constitue un fragment d'un tout.
1. [En parlant d'une chose] Un de nos postes de projecteurs saisit encore ces signaux fragmentaires : « ... 53 blessés ... aspire ... de pertes ... » (BORDEAUX, Fort de Vaux, 1916, p. 232). Chacune de nos expériences n'est (...) qu'un découpage d'impressions fragmentaires (BOURGET, Actes suivent, 1926, p. 6) :
4. ... l'État (...) en tenant en mains les principaux leviers de commande, est seul qualifié pour faire en sorte que les multiples activités fragmentaires constituent un tout...
DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 453.
2. [En parlant d'un ensemble de pers.] Problème de l'existence individuelle, fragmentaire, finie et contingente (J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949, p. 76) :
5. Cela paraît énorme, car enfin un homme supérieur, un grand écrivain est fatalement, par son génie même, une des synthèses de sa race et de son époque, le représentant d'une humanité momentanée ou fragmentaire, le cerveau et la bouche de toute une tribu et non un fugace monstre.
GOURMONT, Le Livre des masques, Paris, Mercure de France, 1908 [1896], p. 89.
REM. 1. Fragmentarisme, subst. masc. Tendance à écrire d'une manière fragmentaire. Un certain (...) fragmentarisme ou goût du morceau [dans Le Voyage d'Urien] dont on retrouve les analogues dans celui même de la phrase carrée et du mot pris en soi comme effectif par lui-même (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1893, p. 179). 2. Fragmentarité, subst. fém. Fait d'être fragmentaire. L'entendement projette dans la réalité une et indivisible, le morcelage, la multiplicité, la fragmentarité et la finitude nécessaires à l'application des lois subjectives de la représentation (J. VUILLEMIN, Essai signif. mort, 1949 p. 63).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1801 (VILLERS, Kant, p. 59 ds LITTRÉ). Dér. de fragment; suff. -aire1. Fréq. abs. littér. :129.
DÉR. Fragmentairement, adv. D'une manière fragmentaire. a) [Détermine un procès physique] Son admirable Stream of thought [de James] — publié d'abord fragmentairement sous la forme d'un article sur quelques omissions de la psychologie introspective (DU BOS, Journal, 1922, p. 65). Ce livre n'est-il pas la mise au point et la conclusion d'un travail entrepris fragmentairement, au long de vingt-cinq années de conférences et de cours? (HUYGHE, Dial. avec visible, 1955, p. 7). b) [Détermine un procès psychique] Le public que trouva Milton après sa mort ne comprenait plus que fragmentairement le christianisme. Le nœud des choses lui échappait (P. LEROUX, Humanité, t. 2, 1840, p. 550). Connaître, c'est toujours essayer un champ sur un autre champ, une construction hypothétique sur la forme de la réalité telle qu'elle se révèle fragmentairement dans l'expérience (RUYER, Conscience, 1937, p. 3). [] 1re attest. 1840 (P. LEROUX, loc. cit.); de fragmentaire, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 8.
BBG. — MAT. Louis-Philippe 1951, p. 41.

fragmentaire [fʀagmɑ̃tɛʀ] adj.
ÉTYM. 1801; de fragment.
1 Qui existe à l'état de fragments. || Les débris fragmentaires d'une statue brisée. || Œuvre à l'état fragmentaire. Incomplet, morcelé, partiel (→ Ébauche, et aussi conception, cit. 2).Qui ne concerne que des fragments. || Informations, connaissances fragmentaires.
1 Son action (de l'intellectuel) est presque toujours morcelée, fragmentaire (…)
R. Rolland, Jean-Christophe, Le buisson ardent, I, p. 1262.
2 Un homme supérieur, un grand écrivain, est fatalement, par son génie même, une des synthèses de sa race et de son époque, le représentant d'une humanité momentanée ou fragmentaire, le cerveau et la bouche de toute une tribu et non un fugace monstre.
R. de Gourmont, le Livre des masques, p. 89.
2 (1918; → cit. 3). Qui procède par fragments, de manière rompue.
3 La longue résistance désespérée et quotidienne à la mort, fragmentaire et successive, telle qu'elle s'insère dans toute la durée de notre vie.
Proust, Du côté de chez Swann, Pl., t. I, p. 671.
4 Elle avait seulement chanté comme pour elle, et sans les paroles heureusement, quelques vieilles chansons du pays, d'une façon curieusement fragmentaire, en sautant de l'une à l'autre, et en revenant à celle qu'elle venait d'interrompre avant d'avoir achevé celle qu'elle lui avait préférée.
S. Beckett, Premier amour, p. 19.
CONTR. Complet, entier, total.
DÉR. Fragmentairement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • FRAGMENTAIRE — adj. des deux genres Qui est à l’état de fragments. Ces magnifiques sculptures furent trouvées à l’état fragmentaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fragmentaire — (fra gman tê r ) adj. Qui est par fragments. •   L agrégat irrégulier de tant de principes étrangers ne produisit jamais qu un recueil de sentences fragmentaire et décousu, VILLERS Kant, p. 59. ÉTYMOLOGIE    Fragment …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fragmentairement — fragmentaire [ fragmɑ̃tɛr ] adj. • 1801; de fragment ♦ Qui existe à l état de fragments. Débris fragmentaires d une statue brisée. Informations fragmentaires. ⇒ incomplet, partiel. « Son action [de l intellectuel] est presque toujours morcelée,… …   Encyclopédie Universelle

  • Babylone (royaume) — Pour les articles homonymes, voir Babylone (homonymie). Le mušhuššu, dragon serpent, symbole du dieu Marduk de Babylone. Détail de la …   Wikipédia en Français

  • Néfertari — Meryenmout en hiéroglyphe(s) …   Wikipédia en Français

  • Pyramide de Mykerinos — Pyramide de Mykérinos Article de la série Pyramide Classements Pyramide de Mykérinos Commanditaire  Mykérinos ( …   Wikipédia en Français

  • Pyramide de Mykérinos — Pyramides d Égypte et de Nubie Commanditaire Mykérinos (IV …   Wikipédia en Français

  • Pyramide de mykérinos — Article de la série Pyramide Classements Pyramide de Mykérinos Commanditaire  Mykérinos ( …   Wikipédia en Français

  • incomplet — incomplet, ète [ ɛ̃kɔ̃plɛ, ɛt ] adj. • 1372, repris XVIIe; lat. incompletus; de 1. in et complet ♦ Qui n est pas complet; auquel il manque qqch., un élément. ⇒ imparfait. Énumération, liste incomplète. Dossier incomplet. Œuvre incomplète. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • partiel — partiel, ielle [ parsjɛl ] adj. • 1370; doublet de partial, lat. médiév. partialis 1 ♦ Qui ne constitue qu une partie d un tout (⇒ fragmentaire). Mouvements d ensemble et mouvements partiels. Épreuve partielle, examen partiel, dont la note… …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»